Aérosolthérapie

L’aérosolthérapie peut vous être prescrite pour traiter une pathologie d’origine ORL (rhinite, sinusite, pharyngite, laryngite ... ) ou d’origine pulmonaire (bronchite, asthme, BPCO, mucoviscidose ... ), avec un nébuliseur produisant un aérosol de plus ou moins grosses particules qui se déposent au niveau des voies aériennes, supérieures. Pour un dépôt au niveau bronchique et pulmonaire, la taille idéale des particules est de 3 à 5 μm (microns). La pénétration et le dépôt des aérosols se font de préférence dans la sphère oto-rhino-laryngologique (ORL), dans les bronches et dans le poumon profond.

Outils d’aide à l’utilisation des thérapeutiques inhalées
dans l’asthme et la BPCO chez l’adulte.

On distingue les générateurs pneumatiques, avec lesquels la préparation médicamenteuse est nébulisée sous l’effet d’un gaz comprimé, et les générateurs ultrasoniques, avec lesquels l’aérosol est généré sous l’effet des ultrasons produits par la vibration d’un quartz. La nébulisation est la transformation d’une préparation médicamenteuse liquide en aérosol. L’aérosolthérapie par nébulisation présente de nombreux avantages par rapport aux autres voies d’administration :

  • Action rapide sur les bronches ; peu d’effets systémiques.
  • Doses administrées faibles par rapport à la voie parentérale mais supérieures aux sprays et inhalateuanti-chuters de poudre.
  • Inhalation en douceur, avec un minimum d’effort de la part des patients.
  • BRONCHES : Dépôt par sédimentation
  • POUMON PROFOND : Dépôt par diffusion
  • ORL : Dépôt par impaction (cavités nasales )